L’arthrose, caractérisée par une usure prématurée du cartilage articulaire, touche 9 à 10 millions de personnes en France. L’arthrose du genou, du cou, de la hanche ou des doigts présente des symptômes typiques et de nombreux traitements pour réduire la douleur.

Quels sont les symptômes de l’arthrose ?

L’arthrose progresse généralement lentement et peut prendre des mois, voire des années. Au départ, les symptômes de la maladie ont tendance à être intermittents. Au fil du temps, les dommages s’aggravent et les symptômes deviennent plus constants, parfois présents au repos et perturbant même le sommeil.

Douleur articulaire

Au fur et à mesure que la maladie progresse, les activités normales peuvent causer plus de douleurs articulaires imprévisibles et souvent pendant le repos ou le sommeil. Cependant, la douleur que vous ressentez n’est pas forcément représentative de la sévérité de l’arthrose constatée sur une radiographie.

Raideur articulaire

Si vous ne l’utilisez pas pendant une longue période, par exemple lorsque vous vous réveillez le matin ou que vous restez assis pendant une longue période, vos articulations peuvent devenir raides. Cette raideur ne dure généralement pas plus de 30 minutes.

Enflure articulaire

Les articulations touchées peuvent grossir. Ce phénomène peut être causé par une accumulation de liquide ou une croissance osseuse dans l’articulation.

Crépitation articulaire

Lorsque vous sollicitez vos articulations, vous pouvez ressentir une sensation de grincement ou entendre un crépitement.

Il n’existe pas de test de dépistage spécifique de l’arthrose. Le diagnostic peut être basé sur les symptômes et les résultats de l’examen physique. Si vous avez plus de 40 ans et que vous présentez des symptômes typiques d’arthrose, votre médecin ne vous prescrira probablement pas de radiographie.

Comment soulager l’arthrose ?

L’utilisation de remèdes naturels (huiles essentielles, plantes) peut compléter la médecine conventionnelle. Le paracétamol est prescrite en première intention, mais son efficacité est très modérée et ne doit pas dépasser 3 g par jour en raison d’une toxicité hépatique.

Le paracétamol est l’analgésique de première intention et, en cas de succès, le traitement pharmacologique de choix à long terme. Le paracétamol est indiqué dans les douleurs légères à modérées de l’adulte avec à peu près 30 à 60 minutes pour que l’effet apparaisse, selon la formulation. Cependant, ne dépassez jamais la dose maximale recommandée. Qui est de de 3 grammes par jour, ou peut-être plus élevée selon les directives d’un médecin.

D’autres médicaments peuvent contenir du paracétamol. Revoyez l’ensemble de votre traitement pour éviter les risques de surdosage. Le paracétamol est également disponible en vente libre.

Autre que le paracétamol, les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) oraux sont prescrits comme traitement de deuxième intention, mais doivent être pris pendant de courtes périodes en raison d’effets secondaires tels que la dyspepsie et les réactions cutanées allergiques.

Enfin, les médicaments symptomatiques à action lente contre l’arthrose (AASAL), tels que les insaponifiables de soja et d’avocat, le sulfate de chondroïtine et la glucosamine, peuvent réduire les poussées et améliorer la qualité de vie et sont prescrits pendant 3 à 5 mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tu pourrais aussi aimer

Massage Akwaterra : le kit Naturel et Essentiel

Le massage Akwaterra se pratique avec des accessoires de massage en grès. Cette technique effectuée à chaud permet d’apaiser et de relaxer le corps en procurant une sensation enveloppante. Elle peut aussi se pratiquer à froid pour un effet drainant et raffermissant. Le modelage Akwaterra serait même plus efficace qu’un simple massage traditionnel à l’huile !

Comment se débarrasser d’une acné ?

L’acné est une affection cutanée qui touche principalement les adolescents, mais elle peut également toucher les jeunes enfants et les adultes, en particulier les femmes. Elle se caractérise par un excès de sébum, qui entraîne la formation d’acné (boutons, comédons, etc.). Que faut-il faire pour s’en débarrasser ?

Les gestes à adopter pour garder un regard intacte

Près de 28 000 clignotements par jour, 10 millions par an, 22 muscles qui travaillent à la chaine, une zone quasiment sans graisse et un microbiome déséquilibré. Le contour des yeux est la première zone du visage qui reflète notre âge et notre mode de vie. Alors que les rides, les cernes et les poches s’accentuent, il n’est jamais trop tard pour réagir et limiter les effets de l’âge et de la fatigue.

La chirurgie esthétique, la nouvelle mode chez les jeunes Français

En France, la chirurgie esthétique attire un public de plus en plus jeune. Pour la première fois, les 18-34 ans ont plus d’interventions que les 50-60 ans, selon une étude rapportée par Le Parisien. En conséquence, les « millenials » sont le deuxième groupe démographique le plus attiré par ces procédures de beauté, derrière les 35-50 ans.