Face aux canicules continues et la transpiration (excessive) qu’elles peuvent engendrer, il est primordial de savoir choisir son déodorant.

Combattre les mauvaises odeurs, absorber l’humidité, apporter de la fraîcheur, le déodorant est essentiel en ces périodes de chaleurs, cet article vous aidera à bien choisir son déodorant et les bons gestes à adopter.

Bien choisir son déodorant

Respecter votre peau, ne pas interferer avec la transpiration naturelle, et rester efficace. Les caractéristiques d’un bon déodorant reste inconnues du grand public. Alors comment bien les choisir ?

La solution des déodorants sans sel d’aluminium qui bloquent la transpiration est de neutraliser ces bactéries avec des agents antibactériens. Les huiles essentielles remplissent souvent ce rôle (sauge, menthe, arbre à thé, etc.). Cependant, pour les formules de soin et les peaux sensibles, évitez les au profit du citrate de triéthyle, du zinc ou du bicarbonate de soude

Contrairement aux sels d’aluminium, qui bloquent le flux de sueur à travers les glandes sudoripares en rétrécissant les pores, ces déodorants limitent l’humidité en absorbant l’eau grâce à des minéraux (Oxyde de magnésium, kaolin ou amidon de tapioca).

Comme le reste du corps, les aisselles ont également leur propre microbiote qui abrite un éventail de bactéries bénéfiques.

Certains déodorants sont formulés avec des pré-(inuline, tréhalose) ou des probiotiques pour rééquilibrer et purifier la flore cutanée, éliminant ainsi le risque de mauvaises odeurs.

Pour les peaux sensibles, les formules courtes aux actifs hydratants et adoucissants (glycérine, panthénol, aloe vera, camomille, hamamélis) sont à privilégier au dépens d’alcool ou de propulseurs qui peuvent être particulièrement irritants pour les barrières cutanées.

Pour éviter tous les risques éventuels liés à l’utilisation de déodorants industriels, il est conseillé de choisir un déodorant :

  • Sans alcool
  • Sans aluminium chlorohydrate
  • Biologique
  • Sans conservateur

Si vous souhaitez toujours vous en tenir aux produits industriels traditionnels, essayez de les utiliser avec modération pour minimiser les composants à risque.

Les bons gestes à adopter

Si appliquer un déodorant après la douche chaque matin et avant de commencer la journée est une technique qui fonctionne assez bien, ce n’est pas la meilleure pour votre peau ou pour éviter les risques d’odeur de transpiration.

-Contrairement aux croyances populaires, le meilleur moment pour appliquer le déodorant est le soir, en effet, lorsque nous dormons, nos glandes sudoripares sont inactives et donc absorbent le déodorant correctement.

-Appliquez sur une peau propre et bien séchée après la douche, car l’eau et le déodorant ne se mélangent pas facilement.

-Si vous appliquez un déodorant en baume ou en crème sur vos doigts, lavez-vous et séchez-vous les mains immédiatement avant l’application.

-Vaporisez ou appliquez partout sous les aisselles, pas seulement au centre des aisselles, pour empêcher la croissance bactérienne de la zone de traitement.

-Pour un déodorant solide, il suffit de l’humidifier légèrement pour qu’il n’irrite pas votre peau au passage.

-Si vous transpirez et sentez, ne mettez pas de déodorant dessus, il est préférable de se laver les aisselles en premier.

Tu pourrais aussi aimer

Tout savoir sur l’huile de chanvre

L’huile de chanvre n’est certainement pas l’huile la plus connue ni la plus utilisée au monde. Cependant, elle possède de nombreuses propriétés intéressantes et bénéfiques pour l’organisme. Cette huile peut être utilisée dans divers domaines, dont la cosmétique, la nutrition et même le textile.

Massage Akwaterra : le kit Naturel et Essentiel

Le massage Akwaterra se pratique avec des accessoires de massage en grès. Cette technique effectuée à chaud permet d’apaiser et de relaxer le corps en procurant une sensation enveloppante. Elle peut aussi se pratiquer à froid pour un effet drainant et raffermissant. Le modelage Akwaterra serait même plus efficace qu’un simple massage traditionnel à l’huile !

Comment se débarrasser d’une acné ?

L’acné est une affection cutanée qui touche principalement les adolescents, mais elle peut également toucher les jeunes enfants et les adultes, en particulier les femmes. Elle se caractérise par un excès de sébum, qui entraîne la formation d’acné (boutons, comédons, etc.). Que faut-il faire pour s’en débarrasser ?

Les gestes à adopter pour garder un regard intacte

Près de 28 000 clignotements par jour, 10 millions par an, 22 muscles qui travaillent à la chaine, une zone quasiment sans graisse et un microbiome déséquilibré. Le contour des yeux est la première zone du visage qui reflète notre âge et notre mode de vie. Alors que les rides, les cernes et les poches s’accentuent, il n’est jamais trop tard pour réagir et limiter les effets de l’âge et de la fatigue.