L’hiver approche, et avec lui les virus reviennent. Pour renforcer l’immunité et prévenir les maladies telles que le rhume, la toux, et la grippe il faut savoir se protéger et prendre soin de soi.

Découvrez nos conseils pratiques sur la façon de renforcer votre système immunitaire et de protéger votre corps contre les infections virales et bactériennes.

Le système immunitaire, c’est quoi ?

En biologie, l’immunité fait référence à la capacité de l’organisme à se protéger des substances qui menacent son bon fonctionnement et sa survie.

Ces menaces peuvent être de trois types : les microbes (virus, bactéries, champignons, parasites), les cellules cancéreuses et les corps étrangers (débris ou organes greffés).

On sait depuis longtemps que le vieillissement et la maladie affaiblissent le système immunitaire, le rendant plus sensible aux infections. Ceux-ci sont souvent plus fréquents et plus graves. Une grippe ordinaire peut alors muter en pneumonie et être mortelle.

Comment renforcer son système immunitaire ?

Il est scientifiquement prouvé que nous pouvons renforcer naturellement notre système immunitaire, en se basant sur une alimentation concentrée en minéraux et autres vitamines, on peut optimiser ses défenses immunitaires.

Vitamine C et Zinc pour booster l’immunité

Le rôle des aliments, notamment des vitamines et des minéraux, dans le fonctionnement optimal du système immunitaire est bien documenté.

Une alimentation variée et équilibrée est sans aucun doute un véritable atout pour un système immunitaire fort. Le zinc et la Vitamine C sont particulièrement efficaces. Ils contribuent aux défenses de l’organisme en le protégeant du stress oxydatif qui survient pour éliminer les substances étrangères.

Certaines études ont également montré les effets bénéfiques de la supplémentation en vitamine C et en zinc, notamment dans le traitement du rhume.

Les probiotiques

Des études récentes ont mis en évidence l’impact d’un microbiote intestinal peu diversifié sur le dysfonctionnement du système immunitaire comme cause de certaines maladies auto-immunes.

Les probiotiques ont l’avantage d’être des bactéries amicales qui aident le microbiote intestinal à retrouver son caractère et son équilibre et empêchent la croissance de bactéries indésirables. Pris par voie orale à des doses suffisantes, il module positivement les mécanismes de défense des muqueuses et du système immunitaire.

Les probiotiques se trouvent principalement dans le lait fermenté (yaourt, fromage, fromage blanc, etc.) et sont disponibles sous forme de supplément.

La vitamine D

Egalement impliquée dans la réponse immunitaire. La carence en vitamine D est fréquente en hiver car cette vitamine est partiellement synthétisée dans la peau par les rayons du soleil.

La vitamine D est surtout présente dans le lait, les sardines, les amandes et les noisettes.

Le sommeil

Une nuit blanche réduit le nombre de certaines familles de globules blancs, ce qui suffit à affaiblir le système immunitaire. La durée du sommeil varie d’une personne à l’autre, mais les médecins recommandent au moins 7 à 8 heures de sommeil.

Pratiquer une activité physique

Un exercice modéré pendant 30 à 60 minutes par jour renforce l’immunité et réduit le risque d’infections respiratoires d’environ 40 %.

Attention cependant, un exercice vigoureux et prolongé affaiblit le système immunitaire, ce qui facilite l’entrée et la multiplication des virus dans.

Tu pourrais aussi aimer

La cigarette électronique : une bonne alternative au tabagisme ?

Les cigarettes électroniques ou « e-cigarettes » offrent à peu près la…

Massage Akwaterra : le kit Naturel et Essentiel

Le massage Akwaterra se pratique avec des accessoires de massage en grès. Cette technique effectuée à chaud permet d’apaiser et de relaxer le corps en procurant une sensation enveloppante. Elle peut aussi se pratiquer à froid pour un effet drainant et raffermissant. Le modelage Akwaterra serait même plus efficace qu’un simple massage traditionnel à l’huile !

Comment se débarrasser d’une acné ?

L’acné est une affection cutanée qui touche principalement les adolescents, mais elle peut également toucher les jeunes enfants et les adultes, en particulier les femmes. Elle se caractérise par un excès de sébum, qui entraîne la formation d’acné (boutons, comédons, etc.). Que faut-il faire pour s’en débarrasser ?

Les gestes à adopter pour garder un regard intacte

Près de 28 000 clignotements par jour, 10 millions par an, 22 muscles qui travaillent à la chaine, une zone quasiment sans graisse et un microbiome déséquilibré. Le contour des yeux est la première zone du visage qui reflète notre âge et notre mode de vie. Alors que les rides, les cernes et les poches s’accentuent, il n’est jamais trop tard pour réagir et limiter les effets de l’âge et de la fatigue.